Le Bombyx antique, ou l’Étoilée

Colorée de gris, de noir et de rouge, et couverte de touffes de soies jaune fluo, la chenille de l’Étoilée passe difficilement inaperçue.

Comment reconnaître sa chenille ?

L'étoilée.pngLa chenille de l’Étoilée peut être confondue avec d’autres chenilles du genre Orgyia, qui présentent une forme similaire mais des couleurs différentes. Cela dit, c’est sans doute la plus commune dans son genre.

Plantes hôtes

Cette chenille est polyphage : elle peut se nourrir d’un grand nombre de plantes différentes. Parmi celles-ci, on peut citer les chênes, les saules, les aubépines, le prunellier et les autres Prunus, les bouleaux…

Quand et comment la rencontrer ?

Comme elle peut se nourrir des feuilles de nombreuses espèces d’arbres, elle se rencontre dans des milieux variés : forêts, parcs et jardins… On la trouve en la cherchant dans les branches des arbres, mais elle est relativement mobile et peut aussi être observée lorsqu’elle se déplace. C’est une chenille facile et intéressante à élever, pour les raisons évoquées ci dessous…

Particularités

L’amateur de chenilles qui voudrait élever cette espèce sans savoir à quoi ressemblent les imagos serait sans doute surpris face à la créature qui risquerait de sortir de la chrysalide. Car le dimorphisme sexuel, c’est-à-dire la différence morphologique entre le mâle et la femelle, est très prononcé chez l’Étoilée… La femelle possède en effet la particularité (commune aux espèces du genre Orgyia) d’avoir des ailes minuscules et un corps démesurément gros, tant et si bien qu’il est difficile de croire qu’il s’agit bien d’un papillon. Elle est donc, évidemment, inapte au vol, mais également limitée dans ses déplacements. Peu de temps après l’émergence, ses phéromones attirent un mâle qui la féconde ; elle pond ensuite une impressionnante quantité d’œufs (André Lequet en a compté 481 dans une seule ponte), généralement à proximité de la dépouille de sa chrysalide, avant de mourir.

Cette chenille est-elle dangereuse ?

Elle n’est pas urticante et peut être manipulée avec précautions. Elle n’est pas non plus connue comme ravageur, et n’aurait donc aucun effet néfaste sur les arbres.

Galerie photos

9Jeune chenille née dans notre appartement (anecdote ici)

16Chenille à un stade plus avancé (cet individu est la mère de la chenille au dessus)

17La même, sous un autre angle, sur une feuille de robinier

28Toujours la même… Après émergence !

25

Pour aller plus loin


Dernière mise à jour de la page : avril 2020